COMMENT REDIGER SON FAIRE-PART DE MARIAGE ?

Ça a l’air simple comme ça, et puis quand on s’y penche…

On se dit qu’il faut en dire plus, et puis moins, c’est trop pompant pour les potes et pas assez tradi pour la famille.

La copine va préférer recevoir les infos pratiques par email mais tonton ne reçoit que par voie postale…

Et on commence, on recommence et très vite… on s’arrache les cheveux !

Alors voilà. Pour l’avoir fait pour mon mariage et puis plus tard pour plein d’autres (pas les miens hein), je vous propose trois différentes alternatives.

TRADITIONNELLEMENT VÔTRE…

Par tradition, ce sont les parents ou/et les grands-parents qui invitent.

Et si c’est l’usage dans votre famille, il convient d’intégrer les titres honorifiques.

S’il s’agit d’un faire-part de courtoise (pour annoncer le mariage sans inviter), il suffit d’ôter les informations concernant les festivités.

Le cocktail peut être annoncé sur le même carton que l’annonce du mariage à la suite de la cérémonie ou sur un carton à part.

Si tous vos invités ne sont pas conviés à toutes les parties, vous pouvez créer un carton par étape (cocktail, diner, brunch).

NB : Pour le carton du dîner, ce sont les mamans qui invitent.

Exemple :

exemple faire part

PARLONS PEU, PARLONS BIEN

Cette méthode consiste à éviter les erreurs et donc, ne dire que l’essentiel.

Dans ce cas, les mariés ainsi que leurs parents convient leurs invités aux différentes étapes du mariage.

Exemple :

HUMOUR CLASSE

Si votre plume vous le permet, permettez-vous quelques « extravagances », mais n’oubliez pas qu’un faire-part, c’est censé être classe.

*NB : pour les cérémonies religieuses, on dit « EN l’église de… » (vs à l’église…)

Exemple :

QUAND ENVOYER SES FAIRE-PART DE MARIAGE

2018-10-04T18:25:18+00:00dimanche 3 septembre 2017|Mariage|0 commentaire